La pompe à chaleur, également appelée PAC, est une solution de chauffage pour piscine très efficace. De plus en plus de particuliers l’adoptent, afin de prolonger la durée d’utilisation de leur piscine. Comment la choisir, quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Comment fonctionne une PAC ?

La PAC pour piscine est une pompe de type air/eau. Cela signifie qu’elle capte les calories présentes dans l'air pour les transférer dans l’eau du bassin, et ainsi la réchauffer. Le compresseur de la PAC est installé à l’extérieur, il est relié au système de filtration par by-pass. Une fois l’eau filtrée, elle est chauffée par la pompe avant d’être réinjectée dans la piscine. Il faut donc que la filtration soit en marche pour que la PAC fasse son travail. En moyenne, une pompe à chaleur permet d’augmenter la température de l’eau d’environ 1°C ou 2°C par jour. Il est donc conseillé de prendre en compte ce temps de chauffage et de l’anticiper.

Les avantages et les inconvénients de la PAC

Les avantages

  • La pompe à chaleur pour piscine permet de prolonger la période de baignade en vous assurant une température d’utilisation selon vos désirs.
  • Elle est appréciée pour son efficacité et son bon rendement. Bien dimensionnée, elle pourra réchauffer l’eau d’un bassin profond et de grande taille sans problème.
  • Son autre atout est sans conteste sa faible consommation d’énergie. En effet, seul le compresseur a besoin d’un apport en électricité pour fonctionner. La source d’énergie principale de la PAC vient de l’air extérieur, gratuit et renouvelable. De plus, la PAC restitue beaucoup plus d’énergie qu’elle n’en consomme. C’est donc un système de chauffage écologique et respectueux de l’environnement.

Les inconvénients

  • Si le prix d’achat de la PAC peut être considéré comme élevé, il sera néanmoins rapidement amorti à l’usage.
  • Lors de la mise en marche de la PAC, n’oubliez pas qu’il faudra patienter quelques jours avant d’obtenir la température souhaitée.
  • Le compresseur doit être situé dans un endroit suffisamment aéré, à 7 mètres maximum du bassin.

Comment bien choisir sa PAC

Certains paramètres doivent être pris en compte avant l’achat d’une PAC :

  • Le volume d’eau de votre piscine. C’est lui qui va déterminer la puissance et le débit de votre future pompe.
  • Votre lieu de résidence et son climat. Si vous habitez dans une région froide, il peut être utile d’opter pour une PAC avec une fonction dégivrage automatique. Cette option vous permettra d’utiliser la pompe tout au long de l’hiver. À l’inverse, si vous vivez dans une région chaude, vous pourrez choisir une PAC réversible. Elle permettra de faire baisser la température de l’eau en cas de canicule par exemple. En effet, une eau trop chaude peut entraîner la prolifération d’algues, et rendre certains produits de traitement inefficaces.
  • Le Coefficient de Performance Pompe à chaleur (COP). Il se calcule en faisant le rapport entre l'énergie électrique consommée et l'énergie thermique produite.

Les marques proposent désormais un grand choix de PAC. Chez Poolex, Zodiac, ou encore ES’Xpert, les modèles sont de plus en plus perfectionnés. Plus que jamais, la pompe à chaleur est un mode de chauffage facile à vivre.

Découvrez toutes les pompes à chaleurs proposées par Eau'Shop ici.